Journée type

Des journées hors du temps

Au lever, vous profitez d’un copieux petit déjeuner chez vos hôtes, pour commencer la journée dans la bonne humeur. Après avoir bouclé vos sacs, vous préparez vos ânes. Il faut d’abord les brosser, puis mettre le bât (facile, nous vous avons appris le matin du départ !), enfin équilibrer vos sacs. La caravane peut s’ébranler, les enfants sautillent devant ou tiennent la longe des ânes. Qui sert de carotte à qui pour avancer ?

Une fleur, un ruisseau, une branche tordue, une vache… pour les pisteurs les plus attentifs, une trace de sanglier ou de chevreuil… tout est découverte. Au gré de la fatigue, les plus jeunes se font porter. Vers la moitié du trajet, nous vous suggérons un lieu de halte, confortable et pratique.

C’est la pause pique nique, à moduler en fonction des besoins de sieste des plus jeunes… ou des parents. Vers 15 h, tout le monde se remet en route, pour arriver à la halte vers 17 h 30 ou 18 h. Le temps de débâter les ânes, de leur donner eau et foin, vous vous installez dans votre chambre, vous pouvez encore profiter de la piscine, puis d’un repas avec vos hôtes. Ils connaissent le pays, y vivent et sauront vous faire découvrir leur vie ici, dans une chaleureuse rencontre.

Une randonnée active

Un circuit de 5 ou 6 jours en autonomie constitue des vacances actives : au-delà de la marche de 12 à 15 km, facile physiquement si vous êtes simplement en forme, s’occuper des ânes ajoute un piment à vos journées. Bâtage, préparation, abreuvement vont vous occuper votre temps pour une semaine de vraie communion avec l’animal, loin des bêtes clés en main gérées par des caravaniers de treks lointains. A l’arrivée, il n’y a pas de Gentil Organisateur pour prendre en charge l’animal : vous devez le débâter, vérifier qu’il a son foin, remplir son seau d’eau. Doser douceur et fermeté, coopérer, obtenir respect et confiance, constitue une aventure dont vous êtes l’acteur. A la fin de votre semaine, vous serez fiers de vos progrès… et même un peu émus de laisser Cerise, Noyau, Quetsche, Mirabelle, Gépetto et les autres dans leur pré.

 

Demande de renseignement

Pré-Reservez votre randonnée

Le COVID-19 interdit les voyages à l'étranger ? Partez en roulotte ou avec des ânes, c'est encore plus dépaysant !

L'épidémie de COVID19 a chamboulé tous les repères, y compris pour les vacances... En partant en roulotte ou avec des ânes, pas de foule, pas de masque, pas besoin de se laver les mains dix fois... Les grands espaces de la campagne tarnaise vous aideront à oublier l'horizon rétréci du confinement.

Randonnée avec 2 ânes en Montagne Noire

La Ferme d' En Gout dans les médias

Découvrez dans cette vidéo le tourisme responsable à notre échelle.